Attentat de Londres : l'Apel s'associe à la douleur des familles

Un groupe de lycéens venus du Finistère dans le cadre d'un déplacement scolaire a été fauché par la voiture de l'assaillant qui a participé à l'attentat survenu à Londres le mercredi 22 mars.

« Une fois encore, la barbarie vient de frapper, et comme tous les Français, nous sommes solidaires de nos amis anglais, qui sont à leur tour durement touchés aujourd'hui.

L'Apel (association de parents d'élèves de l'enseignement libre) est très marquée par la présence de trois élèves du lycée Saint-Joseph de Concarneau parmi les victimes des terroristes. Toutes nos pensées vont à ces lycéens grièvement blessés et à leurs familles. Nous n'oublions pas leurs amis présents sur place et évidemment traumatisés.

Dans un tel moment l'union et la fraternité doivent prévaloir face a cette démonstration de haine aveugle. »

Caroline Saliou, présidente nationale de l'Apel