Gérer son stress avant les épreuves

« Mon fils est en terminale. Depuis le début de l’année, il perd tous ses moyens lors des devoirs sur table. À l’approche du bac, comment l’aider à surmonter son stress ? »

La réponse de Paul Rabouam, psychologue Apel service

« Vous indiquez que le stress de votre fils ne se manifeste que depuis le début de son année de terminale : ce moment est important à prendre en compte. L’année de terminale est une année exigeante à bien des égards, elle s’achève par une échéance importante. Le stress peut résulter de la sensation d’être débordé. Dans ce cas, la mise en place d’une méthode de travail peut être efficace. Pour cela, votre fils ne doit pas hésiter à demander des conseils aux professeurs et à travailler en petit groupe avec des camarades. Mais si le “blocage” ne survient qu’au moment de la restitution, il ne faut pas négliger ce que la terminale peut représenter plus symboliquement. Dernière année avant l’entrée dans l’âge adulte, dans une vie moins “balisée”, où on va devoir faire preuve d’autonomie, affirmer des choix qui vont orienter les années à venir, sans toujours trop savoir ce dont on a envie… tous ces aspects peuvent se révéler stressants ! Les avez-vous abordés avec votre fils ? Préparer progressivement, avec votre aide, son orientation post-bac vers une filière qui l’intéresse peut contribuer à le rassurer. Enfin, l’adolescence est un temps où tout change simultanément : le psychisme et le corps évoluent, les relations sont remaniées, et l’adaptation n’est pas toujours évidente. Parfois au cœur de tous ces changements, la pensée se retrouve comme “bloquée”. Il ne faut pas hésiter à solliciter un professionnel, pour une approche psychologique ou corporelle (sophrologie, relaxation) ou un conseiller d’orientation psychologue.

LA PLATE-FORME TÉLÉPHONIQUE APEL SERVICE

Une question sur l'orientation ou la scolarité de votre enfant ? Besoin de conseils éducatifs ?

Appelez Apel Service au 01 44 93 30 71  

> lundi, mardi, jeudi et vendredi  de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h.