Mon fils refuse de partir loin de nous

« Mon fils de 10 ans passe toutes les vacances avec nous. Il refuse toute autre proposition (invitation chez un ami, colonie de vacances, etc.). Je crains qu’il ne soit trop collé à nous. Dois-je le forcer à partir loin de nous ? »

La réponse de BRIGITTE ALLAIN-DUPRE, psychanalyste et psychothérapeute

Ne vous inquiétez pas : à 10 ans, on est encore très ancré dans son environnement parental et familial, même si la tendance actuelle est de considérer que les enfants sont très tôt autonomes. Si votre fils vous semble très “collé” à vous, interrogez-vous. Les enfants ont une forte intuition de la souffrance ou des ennuis de leurs parents, ce qui les conduit parfois, inconsciemment, à ne pas les quitter, dans l’objectif de les rassurer. Ou de les soigner. Chômage, maladie, séparation… Que se passe-t-il pour que votre enfant se fixe l’obligation inconsciente de ne pas quitter le cercle familial ? Pourquoi ressent-il le monde extérieur comme particulièrement dangereux ? Le symptôme d’un enfant est, très souvent, le révélateur d’un problème familial. Examinez donc toutes ces questions ensemble, dans une parole partagée, éventuellement avec un tiers (psychologue, parrain, ami…).

Pas de forcing : après avoir bien discuté, proposez-lui de partir pour un week-end, voire une seule journée, chez un copain, un cousin…. Puis, pourquoi pas, de l’inscrire pour les vacances quelques jours avec un copain dans une famille anglophone localisée en France. Cela se fait de plus en plus et réduit la distance, donc l’anxiété. Mais c’est à vous également de faire un effort, en partant de votre côté, chez une tante lointaine, une amie… Vous lui montrerez que vous partagez également son souci.