Comment choisir un organisme de séjours linguistiques ?

De nombreux organismes proposent des séjours linguistiques pour permettre à votre enfant de se perfectionner en langue. Mais comment faire le bon choix ? Voici nos conseils, en partenariat avec l'Office national de garantie des séjours et stages linguistiques pour vous aider à trouver l'organisme qui conviendra le mieux à votre enfant.

Les points à vérifier

Dans un premier temps, assurez-vous que l'organisme est bien en conformité avec la loi. En effet, depuis le 1er janvier 2010, les organismes doivent avoir l'immatriculation (qui remplace l'agrément de tourisme pour les associations et la licence d'agent de voyage pour les sociétés). Engagez-vous avec un organisme possédant une assurance responsabilité civile/RCP et choisissez un organisme contrôlé qui dépend d'une fédération : l'Office national de garantie des séjours et stages linguistiques contrôle régulièrement ses organismes pour s'assurer du respect de son Contrat Qualité.

Veillez à avoir un interlocuteur disponible sur place : le responsable local doit être joignable 24h/24h. En cas de mésentente entre le jeune et la famille, l'organisme doit effectuer tout changement de famille qui s'avérerait nécessaire dans un délai maximum de 48 heures. Et assurez-vous que les familles sont choisies avec soin : vérifiez que le responsable local a visité et sélectionné lui-même toutes les familles d'accueil.

De plus, privilégiez une immersion totale dans la langue du pays : le jeune doit être le seul francophone dans sa famille d'accueil. Pour accentuer encore l'immersion, choisissez des cours favorisant l'interactivité : le nombre d'élèves ne doit pas être supérieur à 15, s'il s'agit d'un séjour avec cours.

Pour les apprentissages personnalisés, des tests de langues doivent être réalisés afin d'adapter les cours au niveau du participant. Dans tous les cas, choisissez un encadrement sérieux et efficace : les responsables de groupe sur place doivent idéalement être âgés de 22 ans minimum. Un accompagnateur ne doit pas encadrer plus de 12 participants.

Les pièges à éviter

  • Imposer à votre enfant de partir en séjour linguistique : la décision doit être prise conjointement avec lui. Il en va de la réussite du séjour.
  • Partir sans se renseigner sur son séjour : afin d'éviter un choc culturel important et pour favoriser une bonne adaptation de votre enfant, il est important de bien se renseigner sur le pays, sa culture, et ne pas hésiter à demander des conseils et des compléments d'informations à l'organisme sélectionné.
  • Privilégier le séjour " à moindre coût " : un séjour linguistique c'est : un transport, un hébergement, un suivi sur place, et éventuellement des cours et des activités. La qualité du séjour a un prix.
  • Traiter avec un organisme n'ayant ni siège ni représentation légale en France : s'assurer lorsqu'on signe un contrat, que les tribunaux compétents en cas de litige sont bien en France. En cas de doute, n'hésitez-pas à contacter l'Office pour obtenir des informations et poser vos questions.
Ajouter un commentaire

Les champs marqués d’un * sont obligatoires :

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.


Les réactions à cet article (0 commentaire)

    Soyez le premier à laisser un commentaire.

Voir plus de commentaires