Inscrire son enfant dans le privé

Avant d'inscrire votre enfant dans l'enseignement privé, il est important de savoir qu'il existe deux sortes d'établissements : les établissements privés associés par contrat à l'Etat, qui sont majoritairement des établissements catholiques, et les établissements privés hors contrat.

Les établissements privés sous contrat

98 % des établissements privés sont des établissements sous contrat : ils ont passé un accord avec l'Etat  qui prend en charge les dépenses de fonctionnement et les salaires des enseignants. Les contributions financières des familles sont destinées à l'investissement et au caractère propre de l'établissement. Le volume global annuel des heures d'enseignement et les programmes scolaires sont identiques à ceux de l'enseignement public. Les professeurs ont la même formation que leurs confrères du public et sont soumis à des contrôles pédagogiques de l'Education nationale. Les établissements privés sous contrat sont tenus d'accueillir tout le monde, sans distinction de religion. Le chef d'établissement a la liberté et la responsabilité de l'organisation de la vie scolaire au sein de son établissement. 

Les établissements privés hors contrat

Ils n'ont pas l'obligation de suivre les programmes de l'Education nationale. Le recrutement des professeurs, les méthodes pédagogiques et les horaires sont sous la responsabilité du chef d'établissement. Ils ne reçoivent pas de subvention de l'Etat et n'ont aucun lien avec ce dernier. Ils doivent malgré tout être inscrits auprès du ministère de l'Education nationale. L'entretien des locaux, la rémunération des enseignants et les frais de fonctionnement sont à la charge des familles. Les frais de scolarité peuvent d'ailleurs être très élevés

A savoir

Les élèves venant d'un établissement privé hors contrat doivent passer un examen ou un test de niveau pour intégrer un établissement privé sous contrat.

Inscriptions dans un établissement catholique sous contrat

Dans l'enseignement catholique, le directeur ou chef d'établissement rencontre l'élève et ses parents. Cette première prise de contact est importante pour les relations futures et la bonne intégration de votre enfant dans son nouvel établissement. N'hésitez pas à vous informer suffisamment tôt. Les sites internet des écoles, collèges ou lycées sont une bonne source d'informations sur la vie et les particularités de l'établissement et permettent de se faire une première idée. Pour certains établissements, les inscriptions se font dès le premier trimestre de l'année précédente.

En maternelle et primaire

Prenez contact directement avec l'école de votre choix. Vous rencontrerez le chef d'établissement, qui prendra en compte votre demande et vous donnera tous les renseignements et indications que vous désirez connaître. Il vous informera sur le projet éducatif et pédagogique ainsi que sur le règlement intérieur.

En collège ou lycée

C'est à vous également de prendre contact avec le chef d'établissement afin d'obtenir un rendez-vous. Il vous remettra un dossier d'inscription à remplir et vous présentera l'établissement. Si votre enfant vient du public, son inscription dans un établissement privé sous contrat se fera en respectant les décisions d'orientation de l'établissement d'origine. Il vous suffira de demander le certificat de radiation et le transfert de son dossier dans le nouvel établissement.

A savoir

Pour les inscriptions en lycées, les établissements ne proposent pas tous les mêmes enseignements de détermination, ni les mêmes options. N'oubliez pas de vous renseigner sur les dates limites de dépôt des dossiers d'inscriptions.

Ajouter un commentaire

Les champs marqués d’un * sont obligatoires :

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.


Les réactions à cet article (0 commentaire)

    Soyez le premier à laisser un commentaire.

Voir plus de commentaires