Accès au statut vaccinal des élèves par les chefs d'établissement : la réaction de l'Apel

L'Apel prend acte de l'amendement, voté par l'Assemblée nationale dans la nuit du 20 au 21 octobre, donnant aux chefs d'établissement la possibilité d'accéder au statut vaccinal des élèves.

Même si nous comprenons l'objectif souhaité par cet amendement, celui-ci nous semble inutile dans la mesure où le système déclaratif mis en place à ce jour nous apparait approprié et que nous faisons pleinement confiance au sens de la responsabilité des parentsIl ne faudrait pas que cette décision altère la qualité des relations entre l'école et les familles à un moment où l'importance de ce lien est fondamentale.

De plus, il nous semble bien plus cohérent que seuls les personnels médicaux soient en situation d'accéder à ces informations médicales de par leur nature et leur sensibilité.