Allègement du protocole sanitaire dans les établissements scolaires : la réaction de l'Apel

Depuis la rentrée des élèves le 3 janvier dernier, le ministère de l'Education nationale a mis en place un nouveau protocole sanitaire qui a ensuite été allégé à deux reprises. Quelle est la réaction de l'Apel suite à ces changements successifs ?

Depuis le début de la crise sanitaire, l’Apel soutient le principe selon lequel l’intérêt des enfants est de garder au maximum les établissements scolaires ouverts. Toutes les mesures qui vont dans ce sens sont donc positives.

En revanche, l'Apel déplore les changements trop réguliers de protocole sanitaire, qui rendent difficile l’organisation des établissements et des familles, et un manque évident de moyens pour faire face à cette pandémie.

Nous prenons acte de l’allègement du dernier protocole. Cette simplification est bienvenue pour les familles, néanmoins la multiplication des tests reste très compliquée à assumer pour elles.

Par ailleurs, l’appel à la grève jeudi 13 janvier prochain, dans la situation pandémique que nous connaissons, ne nous apparaît pas être une solution constructive. Cela ne fera que compliquer la vie des parents d’élèves ce jour là.

Dans le contexte très difficile que nous connaissons, maintenir le dialogue, l’entraide et la solidarité au sein des communautés éducatives est absolument nécessaire.

> Pour en savoir + retrouvez toutes les infos sur le site du ministère

 

Voici les dernières mesures annoncées le 10 janvier 2022