Annulation des épreuves de spécialité du bac : la réaction de l'Apel

Apel vendredi 22 janvier 2021 Retourner à la liste d'actualités

C’est en vidéo que Gilles Demarquet a réagi à l’annonce par le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, du remplacement par le contrôle continu des épreuves de spécialité du baccalauréat.

 

Le président national de l’Apel s’est étonné de cette annonce inopinée, intervenue en milieu de soirée le 21 janvier 2021, alors que des demandes de visibilité sur ces épreuves, faites à deux reprises cette semaine, dont au CSE le jour-même, étaient restées sans réponse.

Gilles Demarquet déplore que l’option d’un report des épreuves au mois de juin n’ait pas été privilégiée, même s’il comprend que les circonstances exceptionnelles que nous vivons aient amené à prendre cette décision.

Inquiet de savoir si les écoles pourront rester ouvertes dans les prochaines semaines, le président de l’Apel espère que les enseignants de terminale pourront néanmoins se consacrer à la préparation des élèves au grand oral, et invite à rassurer et soutenir les jeunes en cette période difficile.

> Pour en savoir +, cliquez ici