Bac en contrôle continu : une mesure de bon sens !

Apel vendredi 03 avril 2020 Retourner à la liste d'actualités

Compte tenu de la situation sanitaire, des aménagements des épreuves du bac et du brevet ont été décidés par le ministère de l'Education nationale. Voici la réaction de l'Apel :

« L’Apel comprend les choix de bon sens du gouvernement pour les examens, ainsi que la volonté de préserver le mois de juin pour continuer les apprentissages.

Ils permettent de faire face à la situation exceptionnelle que nous vivons et préservent l’obtention du brevet et du baccalauréat.

Le travail et les efforts faits par chaque élève à ce jour sont reconnus et pris en compte sous une forme différente. Pour les prochaines semaines, l’enjeu est pour chaque jeune de garder sa motivation pour les apprentissages, d'ici le 4 juillet, car l’important est bien d’acquérir de nouvelles compétences nécessaires à la poursuite de son parcours.

L’essentiel est bien de ne pas léser les élèves et de garantir l’équité entre eux.
L’Apel espère que les jurys d’harmonisation le permettront; elle sera très vigilante sur ce point. »

Gilles DEMARQUET, président national de l'Apel