L'Apel désapprouve le calendrier scolaire pour l'année 2019-2020

Apel vendredi 13 juillet 2018 Retourner à la liste d'actualités

Présenté jeudi 12 juillet au Conseil supérieur de l'éducation (CSE), le nouveau calendrier scolaire pour l'année 2019-2020 ne convient pas à l’Apel qui a prononcé un avis défavorable lors du vote.

Le point de désaccord est clairement identifié : il s’agit de la durée de classe prévue entre les vacances de Pâques et la fin des cours. Cette période de l’année est trop longue, surtout pour les élèves de la zone C qui auront cette année là 11 semaines de cours pour terminer l'année scolaire. Cette situation est malheureusement récurrente depuis plusieurs années et on constate que les enfants sont trop fatigués et ne travaillent pas dans de bonnes conditions.

Par conséquent, l’Apel prépare ses propositions, mais elle a dores et déjà prononcé un avis défavorable lors du Conseil supérieur de l'éducation qui s'est déroulé le 12 juillet dernier.

Seul point positif : le ministère a annoncé que Jean-Michel Blanquer souhaite entamer une concertation pour proposer une réforme à partir de 2020. Avec la réforme du bac qui interviendra en 2021, une nouvelle organisation du temps scolaire paraît indispensable pour le bien être des élèves. C'est pourquoi l'Apel sera attentive aux propositions qui pourront être faites.