L'Apel et l'Enseignement catholique s'engagent auprès des enfants en Irak

Apel lundi 17 novembre 2014 Retourner à la liste d'actualités

Pour fuir la folie Daech, 12 000 familles chrétiennes (soit près de 60 000 Personnes) se sont réfugiées depuis plusieurs mois à Erbil, capitale du Kurdistan irakien. Elles se retrouvent en grande précarité et, faute de locaux, leurs enfants sont totalement déscolarisés. L'Apel et l'Enseignement catholique s'associent pour lancer une campagne nationale d'appel aux dons et de sensibilisation pour aider les chrétiens d'Irak à reconstruire leurs écoles.

Du 22 au 25 octobre 2014, Louis-Marie Piron, Délégué général au Secrétariat général de l’Enseignement catholique, en charge des relations internationales, a participé à une mission à Erbil, capitale du Kurdistan irakien, aux côtés de deux structures d’Église particulièrement impliquées sur ce territoire, l’Œuvre d’Orient et l’Aide à l’Église en Détresse (AED). Il témoigne de la situation.

"Fuyant la folie de Daesh, 120 000 chrétiens, sur un total de 1 200 000 réfugiés, sont arrivés au Kurdistan Irakien durant l’été. Ils ont laissé derrière eux leur travail, leurs habitations, leurs écoles, leur vie... Certaines familles sont installées dans des hangars en construction dans lesquels ont été montées des cloisons en tôle sans toit. En l’absence de toute perspective d’un retour possible des populations à Karakosh, la décision a été prise de conduire ces programmes de construction à Erbil : ils concernent des locaux préfabriqués, appelés aussi « bungalows » ou « caravanes » qui peuvent être construits rapidement et sont utilisés comme habitation, dispensaire ou école."

La scolarisation des enfants

"Aujourd’hui, il manque 3 700 places en primaire et plus de 4 000 en collège et lycée pour les seuls enfants des familles chrétiennes. Leur scolarisation dans les écoles kurdes est impossible, le kurde n’étant pas parlé par les enfants réfugiés. Un programme de construction d’une dizaine d’écoles a été lancé par l’Église locale. Chacune de ces écoles accueillera au moins 900 élèves et coûtera environ 250 000 euros. L’Enseignement catholique et l’Apel ont décidé de s’associer à ce programme de construction d’écoles en le soutenant par une collecte de dons sur l’ensemble du territoire national."

> Pour tout savoir et faire un don cliquez sur : www.espoir-irak.enseignement-catholique.fr

> Lire et télécharger notre communiqué de presse