Rentrée 2019 : conférence de presse du secrétaire général de l'Enseignement catholique

Lors de sa conférence de presse de rentrée qui s'est déroulée le 3 octobre dernier, Philippe Delorme, nouveau secrétaire général de l'Enseignement catholique, a annoncé poursuivre les orientations engagées par son prédécesseur en matière d'ouverture et d'accueil de tous et a également répondu aux interrogations concernant la réforme du lycée.

« Nous voulons une école engagée pour l'accueil de tous avec une attention particulière pour les plus fragiles »

C'est par ces mots que Philippe Delorme a débuté sa conférence de presse et a tenu a rappeler que « l'entre soi n'est ni une solution ni notre vocation ». Il entend poursuivre l’engagement en faveur de la mixité sociale et scolaire engagé par son prédécesseur Pascal Balmand, qui s’appuie concrètement sur le Plan pour les réussites. Cette année 96 postes y ont été affectés. Depuis dix ans, ce sont 1 300 postes qui ont abondé ce plan.

« Nous voulons une école engagée dans la confiance avec les familles et les jeunes » 

Le secrétaire général a déclaré que la mise en oeuvre de la réforme du bac « s'est déroulée dans l'ensemble dans de bonnes conditions grâce au travail des enseignants et des chefs d'établissements ». La plupart des élèves ont pu choisir au moins 7 spécialités et certains établissements en ont proposé jusqu'à 40 pour un total de 149 combinaisons possibles. 

Des effectifs stables

A la rentrée 2019, les effectifs restent stables, même si une baisse de 9600 élèves est à noter dans le 1er degré, certainement pour des raisons démographiques. A l'inverse, l'enseignement supérieur connaît un retour à la hausse de ses effectifs de l’ordre de 1800 étudiants dont s'est félicité Philippe Delorme. Il a également souligné que depuis 2009 l’Enseignement catholique a enregistré une hausse de ses effectifs de plus de 93 000 élèves. 

 

> A télécharger : le discours de Philippe Delorme
> Pour en savoir + : www.enseignement-catholique.fr
> Retrouvez l'intégralité du discours dans la vidéo ci-dessous