Rétention de notes : l’indignation de l’Apel

Apel mercredi 03 juillet 2019 Retourner à la liste d'actualités

Alors que les résultats du bac sont attendus vendredi 5 juillet, des enseignants menacent de bloquer la publication des résultats en retenant les notes.

Depuis de nombreuses années, l’Apel n’a pas hésité à soutenir les enseignants et à demander la revalorisation de leur métier. Pour autant, la démarche de quelques-uns aujourd’hui qui envisagent de faire de la rétention des notes du baccalauréat, suscite l’incompréhension et l’indignation des parents d’élèves.

Comment accepter que des lycéens puissent être ainsi pris en otage, gênés dans leur inscription dans l’enseignement supérieur et dans leur démarche pour préparer la rentrée prochaine ?

Comment comprendre que des éducateurs puissent donner un si mauvais exemple à leurs élèves ?

Comment admettre que le travail des communautés éducatives pour renforcer la relation école-famille soit mis à mal de la sorte ?

Heureusement, nous savons que cette entreprise n’est le fait que d’une infime minorité d’enseignants.

L’Apel condamne avec fermeté ces agissements inacceptables tout en renouvelant sa confiance et ses remerciements à la grande majorité des enseignants qui font un travail remarquable.

Gilles Demarquet
Président national de l'Apel

> A lire aussi : l'interview de Gilles Demarquet dans le Figaro