Comment répondre aux inquiétudes de vos enfants ?

Nous avons demandé à Hélène Romano, docteur en psychopathologie clinique, spécialisée dans la prise en charge de situations de traumatisme, de nous apporter son éclairage sur la façon dont les parents peuvent entendre les inquiétudes de leurs enfants et surtout comment y répondre.

Sommes-nous suffisamment attentifs avec les enfants et les ados actuellement ?

On considère que l’enfant qui ne dit rien ne souffre pas, n’est pas inquiet, n’a pas peur. Est-ce vrai ?

Comment les parents peuvent-ils également prendre soin d’eux ?

Liens utiles

Accompagner les enfants endeuillés dans un contexte de deuil empêché

Ajouter un commentaire

Les réactions à cet article (0 commentaire)

    Soyez le premier à laisser un commentaire.

Voir plus de commentaires