Réformes : ce qu'en pensent les parents

Les dernières réformes mettent en valeur la notion de compétences. Le parcours Avenir, au collège, et plus récemment, le choix des spécialités, au lycée. Ainsi, l’élève ne se résumerait pas à ses notes, ni à ses bulletins, mais à l’ensemble des capacités qui composent sa personnalité. Une ouverture qui met fin à une orientation par défaut ?

L’Apel nationale a organisé au Sénat, le 27 novembre dernier, un petit-déjeuner sur le thème « Éduquer au choix pour une orientation réussie ». À cette occasion, Pascal Charvet, inspecteur général de l’éducation nationale et ancien directeur général de l’Onisep, a rappelé l’urgence de mettre en place une politique qui restructure l’orientation et accompagne les jeunes dès le collège. L’Apel fait des propositions dans ce sens et demande qu’une culture de l’éducation au choix, avec des enseignants formés, puisse être développée au plus tôt auprès des familles.

Dans ce dossier, vous trouverez un point sur les récentes mesures d’accompagnement à l’orientation prévues par les réformes. Pour aider les parents à jouer pleinement leur rôle auprès de leurs enfants avant et à l’heure des choix.

Liens utiles

Blog petit déjeuner débat Apel

Ajouter un commentaire

Les réactions à cet article (0 commentaire)

    Soyez le premier à laisser un commentaire.

Voir plus de commentaires