Lycée : faire des fiches

Savoir faire des fiches est un excellent réflexe, que votre enfant aura tout intérêt à cultiver dès l’entrée en 2de. Mais comment peut-il s’y prendre ? Voici nos conseils.

CHOISIR LE BON SUPPORT

À la feuille de classeur, préférez la fiche cartonnée. Quant au format, à lui de voir : plutôt du A4 s'il a tendance à écrire gros, le A5 présentant quand même un avantage, celui de rendre les fiches plus maniables si l’on veut les relire dans le bus ou le métro. Optez également pour des fiches perforées qu'il pourra facilement ranger dans un classeur en n’oubliant pas de les numéroter. 

ETRE CONCIS

Rédiger une fiche, ce n’est pas réécrire le cours. Ce serait très consommateur de temps et tout à fait inefficace. Cet outil sert, avant tout, à s’approprier l’information. Pour ce faire, il va lui falloir prendre du recul par rapport à son chapitre : il va devoir réfléchir, chercher à comprendre l’enchaînement des idées, dégager ce qui est vraiment important. Cette démarche renforcera sa motivation et sa mémorisation n’en sera que meilleure. 

PROCÉDEZ AVEC MÉTHODE

Dans un premier temps, relisez le chapitre dans son intégralité afin d’en saisir le sens général. Puis recommencez mais, cette fois, avec un crayon à papier qui vous permettra de souligner les mots et phrases-clés. Sur votre fiche, reportez alors les titres et les sous-titres des différentes par parties sous lesquels, en vous servant des mots et phrases sélectionnés, vous inscrirez les principales idées à retenir. 

MISEZ SUR LA CLARTÉ

Les fiches, que vous réalisez au fur à et à mesure de l’année, sont destinées à être utilisées lors de révisions futures, dans plusieurs semaines, voire dans plusieurs mois. Elles doivent donc être bien lisibles et donner envie d’être relues. Soignez votre écriture. Utilisez des couleurs pour les titres et sous-titres, toujours les mêmes (exemple : rouge pour les titres et vert pour les sous-titres, noir pour les définitions). N’hésitez pas à ajouter tout ce qui peut favoriser l’apprentissage : des dessins, des schémas... 

L'avis d'Axel, professeur d'histoire-géographie

« Je conseille à mes élèves de compléter leurs fiches de synthèse de cours par d’autres fiches : des fiches-dates, des fiches-définitions, des fiches vocabulaire... C’est, à chaque fois, pour eux, une nouvelle manière d’appréhender l’information. Par ailleurs, s’il peut être intéressant de se mettre à deux ou trois pour élaborer une fiche, chaque élève doit avoir ses propres fiches. C’est personnel ! Un élève qui se contente de recopier la fiche d’un camarade n’en tirera aucun bénéfice. »