LYCÉE - Débuter une année spéciale

Après une année et des épreuves du bac chamboulées par l'épidémie, quels repères donner pour aider les lycéens à entamer cette année ?

La rentrée de septembre se fera-t-elle sur les chapeaux de roues ?

L’avis de Florence Guyon directrice adjointe du lycée général et technologique Jean-Baptiste-de-La-Salle, à Saint-Denis

Une rentrée à marche forcée avec l’idée d’un rattrapage en règle serait une double peine pour les élèves, psychologiquement et moralement éprouvés par la situation. Tant pis si le programme n’est pas fini cette année. On avancera avec ce qu’on a fait. L’élève a dans sa poche (son smartphone !) plus de connaissances que tous les enseignants de son lycée n’en auront jamais. L’objectif du lycée est de former des adultes capables de réfléchir et de devenir des citoyens éclairés. Ce qui est important, ce sont les compétences. À la rentrée, nous axerons sur les compétences de base : argumentation, rédaction, lecture de consignes et de documents. Le message positif dans cette année compliquée, c’est que la communauté éducative sait faire en sorte que l’enfant grandisse et apprenne. Et c’est l’essentiel !

Comment rattraper les heures de pratique professionnelle en lycée pro ?

L’avis de Denis Bernard directeur coordinateur de quatre lycées professionnels privés à Marseille

Pour les filières professionnelles du tertiaire, l’adaptation des cours à distance n’a pas posé globalement de problème. Elle s’est révélée plus complexe pour les bacs professionnels et CAP industriels. Mais les élèves ont quand même pu pour- suivre leur formation, grâce aux enseignants et à des partenariats avec des branches professionnelles et des industriels, qui ont mis des tutoriels à disposition des élèves. De manière générale, l’accent a été plus ou moins mis sur la théorie pendant le confinement, à défaut de pouvoir conduire un engin ou travailler sur machines. La situation est, par exemple, complexe pour les élèves qui doivent passer des permis de conduire poids lourd et rattraper des heures de conduite. À la reprise des cours, priorité sera donnée à ceux qui passent un examen cette année.

PROPOS RECUEILLIS PAR CLAIRE ALMÉRAS ET ISABELLE MARADAN

Ajouter un commentaire

Les réactions à cet article (0 commentaire)

    Soyez le premier à laisser un commentaire.

Voir plus de commentaires