Ados + alcool = dangers !

La consommation excessive d'alcool chez certains jeunes a interpelé l'Apel qui a organisé en novembre 2011 un petit-déjeuner débat sur l'alcool et les jeunes pour informer les parents et mettre en place des actions de prévention chez les plus jeunes.

Ados + alcool = danger !

Souvent liée aux événements heureux de la vie, la consommation d'alcool semble normale et habituelle. Mais les modes de consommation d'alcool chez les jeunes ont changé. Les ivresses, qui étaient rares il y a quelques années, se multiplient. Les jeunes ne boivent pas régulièrement, mais consomment, lors de fêtes ou de sorties entre copains, des alcools forts en grande quantité et en un minimum de temps.


Un guide pour aider les parents

A l'occasion de ce petit-déjeuner débat organisé pour sensibiliser les parents sur la consommation excessive d'alcool chez les ados, retrouvez notre guide (voir document à télécharger ci-dessous) pour répondre aux questions que vous vous posez :

  • Doit-on interdire à son enfant de boire quand il va à des soirées ?
  • Mon enfant organise une fête à la maison et il ne veut pas que nous restions à la maison. Que faire ?
  • Quel est notre rôle en tant que parents ? Que dire à son enfant ?
  • Comment savoir si mon enfant boit trop ?
  • Qu'est-ce que le "binge drinking" et comment l'éviter ?
  • Quelles répercussions ces abus peuvent-ils avoir sur mon enfant à l'âge adulte ?

Retrouvez également dans ce guide des témoignages de parents et les interviews de nos trois spécialistes présents lors du petit-déjeuner : Marie Choquet, épidémiologiste, Xavier Pommereau, psychiatre et Philippe Batel, psychiatre et addictologue.

Documents à télécharger

Les jeunes et l’alcool : comment réagissent les parents

  • 83 % des parents déclarent que la consommation d'alcool chez les jeunes est une source d'inquiétude pour eux.
  • 31% déclarent ne pas être assez informé et s'inquiéter de la bonne manière de réagir.
  • 43% des parents se sentiraient coupables et 34% seuls et démunis face à une consommation d'alcool excessive de leur enfant,

(Sondage Apel-Opinion Way - novembre 2011)

Ajouter un commentaire

Les champs marqués d’un * sont obligatoires :

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.


Les réactions à cet article (0 commentaire)

    Soyez le premier à laisser un commentaire.

Voir plus de commentaires