21e congrès de l'Apel - Enjeux écologiques, défis éducatifs

Le 21e congrès de l'Apel devait se tenir à Deauville du 4 au 6 décembre 2020Pour s'adapter aux contraintes sanitaires, l'Apel nationale a décidé de diffuser une table-ronde en live, vendredi 4 décembre.

Le respect et la sauvegarde de notre environnement, dans ses dimensions humaine et planétaire, constituent des enjeux majeurs, qui sont aussi et avant tout des enjeux éducatifs. L’Apel a donc naturellement souhaité s’emparer du sujet, pour aider les parents à y voir plus clair, débattre, faire des propositions et inviter à l’engagement.

Elle a choisi de consacrer son congrès de 2020 au thème « Enjeux écologiques : défis éducatifs », et conduira une réflexion en amont et en aval de ce congrès, autour de différents temps forts que seront les rencontres inter-académiques de novembre 2019, et les éditions 2020 et 2021 de la Semaine des Apel.

LES PISTES DE RÉFLEXION

Pour traiter de cette problématique très large, l’Apel a retenu cinq grands axes de questionnement et d’engagement, qui seront explorés et affinés lors des différents temps forts proposés au mouvement.

Le respect de la planète : quel est notre rapport à la nature ? Comment le repenser, le réinventer en fonction de réalités géographiques et sociales très diverses ? Quelles nouvelles habitudes adopter ?

Le respect de l’homme : comment réapprendre à nous respecter nous-même ? Comment retrouver un équilibre de vie, quand la société tend à imposer des rythmes toujours plus soutenus ? Comment mieux prendre en compte la globalité de la personne pour un développement harmonieux (corps, cœur, esprit) ?

Le vivre-ensemble : quels nouveaux modèles mettre en place pour mieux vivre ensemble ? Comment favoriser l’accueil de tous, envisager la différence comme un enrichissement ? Comment remettre la coopération au cœur de nos relations, pour lutter contre l’individualisme et la compétition ?

La remise en cause de nos modèles de consommation : comment éviter les pièges de la société de consommation ? Comment accompagner le développement de comportements vertueux, soutenir l’économie solidaire, faire la découverte d’une sobriété heureuse ?

Le progrès : qu’est-ce qui est progrès pour l’homme ? Pour l’humanité ? Pour un élève ? Comment accompagner la croissance de chacun dans l’ouverture à l’autre ? Cette réflexion, qui sera reprise aux différents échelons du mouvement et ensuite traduite en actions, aura aussi pour vocation de soutenir les parents dans leur cheminement et leurs interrogations en tant qu’éducateurs: comment nourrir le dialogue avec son enfant ? Comment garder espoir quand l’avenir fait peur? Comment s’engager à son échelle ?

Stéphanie Rivage

Quel est le regard des parents sur le développement durable ?

Selon notre sondage BVA-Apel-La Croix, les parents s’estiment un peu plus attentifs que leurs enfants aux enjeux écologiques. Ils attendent de l’école qu’elle s’engage en priorité sur ces sujets, tout en se disant majoritairement disposés à s’investir personnellement.

L’attention portée par les parents aux questions d’écologie et de respect de l’autre et du bien commun est forte, et, selon eux, assez largement partagée par leurs enfants.

Les parents d’enfants scolarisés se déclarent globalement très attentifs aux différents enjeux liés au développement durable et concernant le respect de l’autre et du bien commun. Concernant leurs enfants, bien que de manière un peu plus mesurée, ils estiment qu’ils y sont eux aussi assez attentifs. 

Tant pour l’école que les parents, s’engager en faveur du développement durable apparait comme une priorité.

Au final, les parents d'enfants scolarisés sont aujourd’hui extrêmement sensibles à ce que les questions d’écologie soient un sujet qui d’une part suscite l’attention de tous, et d’autre part franchisse les murs de l’école pour être intégrée aux pratiques et aux enseignements. Les parents se présentent de plus majoritairement comme un partenaire, dont c’est l’une des missions d’aider l’école sur la prise en compte de ces sujets et qui est prêt à s’engager auprès d’elle dans des actions concrètes.

A lire aussi dans La Croix

Liens utiles

"Les parents se considèrent plus écolos que leurs enfants"

TELECHARGEZ L'INTEGRALITE DES RESULTATS DE NOTRE SONDAGE