L'équipe présidentielle

Le président national de l'Apel

Gilles DEMARQUET, 56 ans, père de 7 enfants, salarié dans l'industrie informatique.
Engagé dans les Apel depuis 2000.

Trésorier, puis président de l'Apel Sainte Jeanne d'Arc d'Orgeval (78) de 2004 à 2010, il est ensuite administrateur puis élu vice-président de l'Apel départementale des Yvelines en 2013. Elu à la présidence de l'Apel académique de Versailles en 2016, il a également occupé un poste d'administrateur, puis de trésorier de l'Apel nationale depuis 2014.

Membre du Conseil Supérieur de l'Education, il est également membre du Comité National de l'Enseignement Catholique depuis 2016. Lors de la campagne présidentielle de 2017, il a été responsable du groupe de travail pour formuler des propositions auprès des candidats. Au sein du Bureau national de l'Apel, il a été en charge des commissions finances, stratégie et relations politiques, mais aussi référent harcèlement depuis 2015.

Elu à la présidence de l'Apel en 2018, lors du congrès de Rennes, il a succédé à Caroline Saliou.

 

 

Le vice-président de l'Apel

Vincent GOUTINES, 44 ans, marié, 2 enfants, ingénieur au Centre hospitalier de Cahors. Engagé dans les Apel depuis 2003. 

Tout d'abord président de l'Apel Saint Gabriel de Cahors (46) de 2004 à 2010, il est ensuite élu à la présidence de l'Apel départementale du Lot en 2006. Administrateur, puis trésorier au sein de l'Apel académique de Toulouse de 2012 à 2017, il a également occupé un poste d'administrateur de l'Apel nationale de 2012 à 2018.

Membre du Comité national de l’Enseignement catholique depuis 2017, il est également membre de la commission Culture Numérique au Secrétariat Général de l’Enseignement catholique et Référent numérique à l’Apel Nationale depuis 2012. Responsable de la commission Solidarité Numérique de 2014 à 2017, il a par ailleurs été en charge du groupe projet Logaplus depuis 2015.

Lors de la campagne présidentielle de 2017, il a été membre du groupe de travail pour formuler des propositions auprès des candidats. Au sein du Bureau national de l'Apel, il a été membre des commissions stratégie, finances, formation, vie associative et a participé au groupe projet Congrès.

Elu à la vice-présidence de l'Apel en 2018, lors du congrès de Rennes, il a succédé à Jean-François Hillaire.