LUTTE CONTRE LE CYBERHARCÈLEMENT : LANCEMENT DE L’APPLICATION 3018

À l’occasion du Safer Internet Day, le Gouvernement soutient le lancement de l'application 3018, un nouveau point d’entrée pour signaler toute situation de cyberharcèlement des enfants, afin d’assurer une prise en charge rapide et globale de la victime.

En France, un enfant reçoit son premier appareil numérique en moyenne à l’âge de 10 ans et 20% des jeunes de 8-18 ans déclarent avoir déjà été confrontés à une situation de cyberharcèlement.
Le lancement de l'application 3018 répond au besoin d’un meilleur accompagnement des victimes de cyberharcèlement dans le contexte d’un usage croissant du mobile par les jeunes.

 

Téléchargeable sur tous les smartphones (iOS ou Android), l’application 3018 propose 4 fonctions clés :

  • Une prise de contact instantanée au travers d’un tchat avec un professionnel du 3018, ainsi que le contact direct au numéro national 3018 ;
  • Le stockage des preuves du harcèlement vécu (captures d’écran, photos, liens url, etc.) dans un coffre-fort numérique et sécurisé, ainsi que la possibilité de transférer tout ou partie de ces preuves aux équipes 3018 ;
  • Un accès rapide à des fiches pratiques sur le cyberharcèlement pour s’informer sur ses droits et savoir comment réagir ;
  • L'auto-évaluation de sa situation à l’aide d’un questionnaire, pour encourager la victime à demander de l’aide.

Justine ATLAN, Association e-Enfance / 3018 : « L’application 3018 vient renforcer l’action quotidienne du numéro national 3018 contre les violences numériques. Les jeunes victimes de harcèlement pourront désormais accéder directement de leur téléphone aux professionnels du 3018 pour obtenir de l’aide et sortir de l’isolement. L'application 3018 permet une prise en charge immédiate et globale de toute situation de harcèlement vécu. Je tiens à remercier nos fidèles mécènes et partenaires sans qui cette application n’aurait vu le jour ».

 

La 1re application 100% gratuite et confidentielle qui vient en aide aux victimes de harcèlement
> Téléchargeable sur tous les smartphones (iOS ou Android)