Famille & éducation a rencontré parmi les premiers, le nouveau ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse. Un ministre mobilisé sur certains dossiers comme la réduction des inégalités scolaires, l’écologie et le bien-être des élèves.

Quel regard, en tant qu’historien, portez-vous sur l’école aujourd’hui ?

L’école française s’inscrit dans une longue histoire, celle de la démocratisation de l’enseignement qui a permis aux classes populaires d’accéder dans un premier temps à l’enseignement secondaire jusqu’au baccalauréat. Et ensuite à l’enseignement supérieur – n’oublions pas que les lycées étaient payants jusqu’en 1930. Cette histoire concerne également les jeunes filles. Mais cela ne veut pas dire que l’enseigne- ment soit égalitaire. L’école française butte depuis longtemps sur sa capacité à effacer les inégalités de naissance. L’enjeu aujourd’hui ce n’est plus la scolarisation des enfants des milieux défavorisés, mais de penser des formes plus égalitaires de scolarisation. L’enseignement supé- rieur étant surtout conçu pour produire des élites, avec des systèmes d’écrémage. Comment penser une école qui s’adresse à toutes et tous ? Comment faire en sorte que les études post-bac ne soient pas un champ de mines pour les plus défavorisés ? 

Votre nomination a été saluée comme un « symbole de changement ». Vers quoi ?

Je ne suis pas l’anti-Blanquer que certains craignent ou espèrent. Il y a des éléments de continuité avec le quinquennat précédent, notamment du côté des savoirs fondamentaux et de la réforme du lycée. Mais il y a des points d’insistance plus nets du côté de la réduction des inégalités scolaires, ainsi que du côté du développement durable, de l’écologie, et du bien-être des élèves. En particulier après la crise sanitaire, qui a révélé un état de santé physique et psychique des enfants et des adolescents assez préoccupant.

> Découvrez l'intégralité de l'interview ci-dessous et dans votre magazine Famille & éducation de sept-octobre 2022

Téléchargez l'interview de Pap Ndiaye

À lire également