Accroche
Depuis sa création en 1930, le mouvement des Apel a connu de nombreux événements qui ont jalonné son histoire. Vous voulez en savoir plus sur l’Apel ? Retour sur les grands moments qui ont formé notre association qui compte aujourd'hui près d’un million d’adhérents.

22 février 1930 : naissance de la première Apel

En 1924, à Marseille, Eugène Bresson, professeur de droit administratif, a l'idée de rassembler les parents d'élèves des écoles Notre-Dame de la Garde et du Sacré-Cœur. Il reçoit le soutien du chef d'établissement du Sacré-Cœur, le Chanoine Audibert. Très rapidement, ils estiment que cette association ne peut se limiter à l'enceinte de leur établissement. En février 1930, ils convoquent les parents à la création d'une " Association des parents des élèves de l'enseignement secondaire libre " selon la loi du 1er juillet 1901. Une assemblée constitutive se réunit le 22 février 1930 à Marseille et c’est 1750 familles marseillaises qui répondent à cet appel et créent ainsi la première Apel.

1935 : création de l’union nationale des Apel

Très rapidement après Marseille, d'autres régions fondent une Apel académique :
Toulouse, Bordeaux, Clermont Ferrand... En février 1931, Eugène Bresson propose à ces Apel de créer une "délégation nationale" qui devient en 1935 l'Union nationale des associations de parents de l'enseignement libre (Unapel).
Jusqu'après la seconde guerre mondiale, les Apel recrutent surtout dans l'enseignement secondaire, même si dès 1932, les parents du primaire peuvent adhérer.

1945 : parution du premier magazine de l’Apel

En 1945, les Apel créent leur journal Famille éducatrice, qui s'appellera ensuite La nouvelle famille éducatrice, puis Famille et éducation en 1993.
Diffusé tous les deux mois à nos adhérents, c’est le magazine de la scolarité et de l'éducation qui vous apporte des informations pratiques, des conseils, des témoignages et des pistes de réflexion sur l'éducation et la scolarité de vos enfants, de la maternelle au post-bac.

1951 : le mouvement se structure en échelons

Les lois Marie et Barangé impliquent la création d’une association dans chaque école du premier degré. Les Apel d’établissement se multiplient et le mouvement se structure, avec la création d’échelons départementaux.

1959 : organisation du 1er congrès national

Le premier congrès national se déroule à Caen  sur le thème « Éducation, problème familial » en présence de 20 000 congressistes. Depuis, une vingtaine de congrès ont été organisés sur des thématiques très variées : l’autorité, la transmission, les enjeux écologiques… Temps fort de notre mouvement, l’Apel organise un congrès national tous les deux ans.

1967 : le concept de communauté éducative est créé 

C’est grâce au dynamisme des Apel que la communauté éducative trouve son origine. À partir de 1944, « les cercles de famille » commencent à se développer : il s’agit de rassembler autour d’une table des parents et des maîtres, pour qu’ils échangent sur des questions éducatives ou pédagogiques. Les cercles se multiplient et à partir de 1964 les enfants commencent à participer aux échanges.
C’est en 1967 que la notion de communauté éducative a émergé, à l’occasion du IIIe congrès des Apel qui a pour thème « L’école, communauté éducative ». Cette notion fait aujourd’hui partie du paysage éducatif et revient dans les textes officiels publiés par le ministère de l’Education nationale.

1984 : l’Unapel se mobilise pour le maintien de l’école libre

L’Apel se mobilise contre le projet de loi Savary visant à la création d'un grand service public de l'éducation. 71 % des Français sont favorables au maintien de l’école libre et le 24 juin 1984 plus de 2 millions de personnes manifestent contre le projet qui est finalement retiré.   

2000 : le Projet du mouvement est promulgué

Il détaille les convictions et les orientations de l’Apel. Édité pour la première fois en 2008, c’est le document de référence de notre mouvement. En une vingtaine de pages, il expose les convictions, la mission et les principes d'actions de l’Apel.

2007 : création de la Semaine des Apel

Pour donner plus de visibilité aux actions des Apel d'établissement et créer une dynamique autour d'un événement national, l’Apel propose sa première Semaine des Apel en 2007 sur le thème de l’accueil des nouveaux parents. Désormais organisée chaque année, elle vise à mobiliser les équipes, sur l'ensemble du territoire, autour d'une thématique fédératrice.

2008 : l’Unapel change de nom 

L'unapel devient l'Apel nationale, tandis que les Urapel et Udapel deviennent les Apel académiques et départementales.

2014 : naissance de la charte éducative de confiance

Suite à une proposition formulée lors congrès de Strasbourg, la charte éducative de confiance, visant à renforcer la relation école-famille, voit le jour dans les établissements. Elle souligne l’importance de montrer aux jeunes que les adultes de la communauté éducative s’entendent. D’un côté les parents s’engagent à respecter les exigences de l’établissement qu’ils ont choisi pour leurs enfants, et de l’autre côté les établissements facilitent la rencontre et le dialogue avec les parents d’élèves. 

Les grandes dates des Apel

Découvrez les grandes dates qui ont marqué l’histoire des Apel, depuis la création de la première Apel en 1930 jusqu’à aujourd’hui.

La première Apel a été créée en 1930 à Marseille. Retour sur les grands moments qui ont formé cette association de parents d'élèves qui compte aujourd'hui près d’un million d’adhérents.

À lire également

  • Les convictions éducatives de l'Apel

    10/01/2022

    Nos convictions éducatives

    Avec ses 977 000 adhérents, l’Apel est la plus importante association nationale de parents d’élèves. Décidées à se rassembler et à agir...

    Apel

  • 10/01/2022

    Nos actions pour vous défendre et vous représenter

    L'Apel a la responsabilité de représenter près d’un million d’adhérents, au sein des établissements comme auprès des responsables de l...

    Apel

  • 10/01/2022

    Notre fonctionnement

    L'Apel rassemble 991 000 adhérents au sein des établissements de l’Enseignement catholique. Elle est organisée en plusieurs échelons : les...

    Apel