Réussir ensemble l'école inclusive

C’est un combat majeur. Un combat pour une école, une éducation, une société inclusive. Depuis 15 ans, les avancées sont réelles tant du côté de la loi, de la reconnaissance de nouveaux handicaps que de celui du développement des structures. « Même si l’accessibilité n’est pas une réalité pour tout le monde, le regard change, » reconnaît Jérémie Boroy, président du CNCPH (Comité national consultatif des personnes handicapées). Les familles et les équipes éducatives ont besoin de ce regard plus tolérant. D’une vision humaniste qui conduirait chacun à réaliser que nous pouvons être tous concernés un jour par la question du handicap ou toute autre difficulté. Il y a urgence à mettre en place des pratiques pédagogiques différenciées et adaptables pour que les enfants en difficulté trouvent leur place dans la classe. Pour que la scolarité ne soit plus un parcours du combattant mais, de la maternelle à l’enseignement supérieur, un itinéraire fluide et prometteur pour tous les élèves. 

L’école inclusive, qui peut être concerné ?

  • Enfants ayant des troubles des apprentissages
  • Enfants ayant des troubles du comportement
  • Enfants en situation de handicap physique, sensoriel ou mental
  • Enfants en grande difficulté d’adaptation
  • Enfants malades
  • Enfants en situation familiale ou sociale difficile
  • Enfants à haut potentiel
  • Enfants allophones nouvellement arrivés en France
  • Enfants du voyage
Ajouter un commentaire

Les réactions à cet article (0 commentaire)

    Soyez le premier à laisser un commentaire.

Voir plus de commentaires